Pourquoi la médiation animal ?

Les animaux nous entourent et ont parfois certains comportements qui peuvent nous aider dans notre vie quotidienne. Certaines thérapies ont même été développées sur la base de la relation entre les animaux et les humains. Il s’agit de la médiation animale. Dans l’article suivant, nous vous en dirons plus sur ce sujet.

Qu’est-ce que la médiation animale ?

La médiation animale est, comme d’autres supports de médiation sans doute plus connus : art-thérapie ou musicothérapie. Une carte de plus pour organiser des activités d’éveil, éducatives ou thérapeutiques. C’est à travers l’animal, médiateur et complice de la relation d’aide, que nous allons à la rencontre de la personne. La médiation animale repose sur l’attraction que l’animal exerce sur les personnes et sur sa capacité à les stimuler. L’animal anime une envie qui permet de créer ou de faciliter la rencontre ou la relation d’aide.

A voir aussi : Comment protéger sa famille ?

Sachez qu’elle vise à mettre en contact des animaux familiers, spécifiquement dressés, avec des personnes vulnérables. Ces personnes souffrant divers troubles, qu’ils soient physiques, cognitifs, psychologiques ou sociaux. Ceci afin de générer des réactions positives. Les centres dédiés à cette thérapie fondent leur approche sur la stimulation des sens. Ils visent à solliciter, maintenir ou améliorer le potentiel cognitif, moteur, psychosocial et émotionnel des personnes. Tout cela en leur apportant bien-être, envie et plaisir.

Pourquoi l’animal est-il un médiateur fabuleux ?

A voir aussi : Quelle école primaire choisir selon son adresse ?

En effet, il existe plusieurs raisons pour lesquels la médiation animale est appréciée :

  • Parce que la structure relationnelle de l’animal est simplifiée, elle est spontanée, elle ne juge pas.
  • La communication avec l’animal peut être multicanale et permet à chacun d’entrer en relation, ce qui est une nécessité vitale. La présence d’un animal permet de créer de nouvelles réalités. Dans celle-ci, le déficit de langage n’est pas un obstacle à une relation enrichissante. L’animal est capable de réciprocité et d’affection, la personne entre dans une sphère intime avec lui.
  • Parce que la relation avec l’animal permet une grande variété de stimuli. Par son interactivité, il met la personne en contact avec son environnement en stimulant l’attention, la mémoire et la concentration. Il crée un but et une motivation pour les activités motrices.
  • La personne est dans une situation de stimulation visuelle et ressent une envie « d’aller vers ».
  • L’animal permet à la personne de s’identifier et de se projeter (animal miroir) et favorise ainsi les comportements affiliatifs. C’est souvent de leurs propres sentiments que les personnes nous parlent lorsqu’elles évoquent les animaux.
  • L’animal stimule l’organisation structurée et ciblée du geste.

Enfin, il encourage la capacité de reproduction et d’imitation.