Qu’est-ce que la participation de la CAF aux cotisations CMG ?

Embaucher une assistante maternelle, ça peut coûter parfois cher. Dans certains cas, surtout si vous avez deux enfants à prendre en charge et que vous habitez en zone urbaine, cela peut s’avérer particulièrement onéreux. Heureusement, vous disposez pour vous aider à financer l’emploi de votre nounou, des assistantes maternelles rémunérées par différentes organisations dont la CAF. Découvrez de plus amples explications sur la participation de la CAF aux cotisations CMG.

En quoi consiste la participation de la CAF aux cotisations CMG ?

Le complément de libre choix du mode de garde connu sous le sigle CMG est l’une des prestations d’accueil si jeune enfant (PAJE). C’est une prise en charge partielle de la rémunération d’une assistante maternelle agréée. Généralement, le montant de la CMG varie selon le nombre d’enfants à charge, l’âge de ces enfants et de vos ressources.

A lire également : Pourquoi passer à la location mobil-home dans les Landes ?

Toutefois, avec ce programme, un minimum de 15% des frais reste à votre charge. Vous avez donc à votre disposition deux situations à savoir :

  •       Employer directement une assistante maternelle
  •       Faire appel à un organisme intermédiaire.

Comment se passe le cas du paiement de la CAF pour les CMG ? 

Dans le but de vous aider à financer l’embauche d’une assistante maternelle, l’état fourni une proposition d’aide en deux parties

Lire également : Ouvrez un calendrier de l'avent le jour de Noël pour profiter au maximum de la surprise

Le fonctionnement chez Pajemploi

Dans un premier temps, tous les parents qui emploient des aides de garde d’enfants bénéficient d’une aide financière par Pajemploi. Celle-ci est appelée « Free Choice Supplement of Childcare Mode ». Tous les parents bénéficient de cette aide jusqu’à ce que les enfants atteignent l’âge de 6 ans.

De plus, l’aide dont on s’agit varie en fonction du salaire de l’assistante maternelle, en fonction de vos revenus et selon l’âge de l’enfant. On le fixe généralement entre 178€ et 469€. Cette aide versée automatiquement à la fin du mois est réduite de moitié si votre enfant a enté 3 et 6 ans. Il faut savoir que le versement mensuel est précédé de la validation de votre déclaration à Pajemploi.

Le fonctionnement à la CAF

Dans un second temps, la CAF se charge de financer l’ensemble des cotisations sociales de votre assistante maternelle. Vous n’aurez donc aucun frais de sécurité social à payer pour votre nounou. Il s’agira donc d’enlever à votre compte, toute charge salariale et patronale à condition de :

  •       Faire attention à ne pas dépasser un salaire équivalent à 5 heures SMIC par jour sur appel ; c’est le plafond que fixe Pajemploi.
  •       Que votre enfant soit âgé de moins de 6 ans

Avec la CAF, le simulateur de salaire et de coût de l’assistante maternelle possède une formule : « Je suis zen avec mon Assmat ». Il vous permet de connaître en deux clic le montant de votre assistante Pajemploi dont vous bénéficierez, 100 % de zénitude avec votre Assmat et zéro calcul à faire !

Quelles sont les autres types d’aide aux cotisations CMG ?

En dehors de l’anode apportée par la CAF, vous disposez de deux autres moyens d’assistance aux cotisations CMG. En effet, on peut arriver que votre région, département, en municipalité verse parfois une aide locale pour l’embauche d’une assistante maternelle. D’ailleurs, ces subventions sont souvent soumises à un besoin de ressources ou à l’impossibilité d’obtenir une place dans une pépinière demandée précédemment. Toutefois, cette subvention est rarement accordée quand vous avez des enfants de plus de 3 ans.

D’un autre côté, l’employeur peut payer l’assistante maternelle. En effet, afin d’aider leurs employés à financer la prise en charge de leurs enfants, et ainsi éviter l’absentéisme, certaines entreprises ou organisations de services versent une aide pour l’emploi d’une nounou. Cette aide est communément appelée CESU préfinancée. Il s’agit en réalité d’aide cofinancée par le salarié puisqu’une partie, généralement la moitié de l’aide « nounou », est déduite du salaire du parent concerné.

Ainsi, l’État en tant qu’employeur se charge d’aider ses agents à financer la prise en charge de leurs enfants par une assistante maternelle. Il procède en leur versant une contribution financière aux frais de garde d’enfants sous la forme d’un CESU de la fonction publique. Cependant, la plupart des CESU de la fonction publique sont réservés aux employés de l’État dont le salaire ne dépasse pas un certain montant.