Comment vivre une relation d’adultère ?

Le couple est le symbole d’unicité de deux personnes liées par le mariage ou vivant en concubinage. L’évocation de ce sujet inclut toujours des concepts tels que la fidélité. Toutefois, il n’omet pas celui de l’adultère. Ainsi, la vie de couple n’est pas toujours rose lorsque l’on ne s’est résisté à l’envie d’avoir des relations extra-conjugales. Voici donc quelques astuces pour vivre une relation adultère.

Relation adultère : que faut-il savoir ?

En premier lieu, l’adultère est un acte par lequel un partenaire conjugal viole la promesse de fidélité faite avec son conjoint. Il entretient par cette occasion des relations sexuelles extra-conjugales. Par exemple, un homme qui a une maîtresse ou une femme qui a un amant au-dehors est en plein acte d’adultère.

A découvrir également : Les multiples bienfaits d'une dose de temps familial de qualité

En second lieu, cet acte malsain n’est pas toujours prévisible, car certains couples heureux, harmonieux en sont aussi victimes.

Soyez discret pour préserver l’équilibre de votre couple officiel

La relation adultère doit rester secrète. Pour cette cause, vous devez user de certaines astuces pour préserver l’équilibre entre votre conjoint et votre partenaire extra-conjugale. Il est d’une évidence certaine que le but de toute relation est de s’épanouir. Ainsi, pour profiter de ce plaisir, restez discret. À cet effet, ne dites rien sur votre couple officiel à votre partenaire extra-conjugale.

A lire aussi : Comment remplir un solde de tout compte CESU ?

Cela pourrait se révéler comme la plus grande erreur que vous auriez faite de toute votre vie. Les intentions d’un homme peuvent changer d’un moment à l’autre. Par exemple, imaginez que votre amant ou maîtresse venait mettre à découvert vos actes secrets devant votre conjoint. N’attendez pas que ce genre de situation se produise pour prendre des dispositions.

Un autre aspect à ne surtout pas négliger est la présence d’enfants dans ce genre de situation. Si vous avez des enfants, votre vie adultère doit rester un secret pour eux. Ne commettez jamais l’erreur de leur en faire part. Ceci, pour éviter de troubler leur vie et d’empêcher qu’ils aient une mauvaise image de vous.

Ne laissez aucune empreinte derrière vous

Lorsqu’on entretient une relation adultère, il faut prendre plusieurs précautions, car même les détails les plus petits peuvent dévoiler ce secret. Le portable est un élément clé qu’il faut savoir garder. À ce titre, il faut s’assurer d’avoir effacé tous les messages et emails de son amoureux secret après leur lecture.

Étant donné qu’il s’agit d’une vie secrète, vous n’êtes pas autorisé à en faire part à vos copines, sauf si celles-ci sont dignes de confiance. Ainsi, il n’est pas question de sortir faire des promenades ou d’aller à des soirées de gala avec votre partenaire extra-conjugale. Cela doit rester secret.

Assumez vos choix et vos responsabilités pour éviter les remords

Assumez vos choix et vos responsabilités pour éviter les remords. Si vous avez décidé de vivre une relation adultère, vous devez être prêt à affronter les éventuels problèmes qui pourraient surgir dans votre vie quotidienne, surtout en cas de découverte par votre partenaire légitime.

Vous devez distinguer les sentiments que vous éprouvez. Sachez faire la distinction entre l’amour et le désir sexuel. Souvent, en raison du désir intense qu’on ressent envers notre amant/adultere, on peut confondre ces deux sentiments.

Il serait judicieux de prévoir un plan B : si jamais l’un ou l’autre décide de mettre fin à cette liaison secrète, assurez-vous d’avoir une issue favorable. Il faut agir avec maturité afin d’éviter toute complication inutile dans le futur.

Rappelez-vous toujours que vous êtes responsable de vos actes ainsi que des conséquences qu’ils peuvent engendrer sur autrui ou sur votre propre famille. Cela ne doit pas vous empêcher de profiter pleinement des moments passés avec votre partenaire extra-conjugale ; c’est pourquoi vous devez trouver un juste équilibre entre plaisir et conscience morale !

Évitez de tomber dans les pièges de l’amour et de l’attachement dans votre relation adultère

Il est facile de tomber dans les pièges de l’amour et de l’attachement lorsque nous sommes en relation adultère. Cela peut provoquer une confusion mentale chez vous ainsi que chez votre partenaire. Vous devez donc être clair sur vos intentions dès le début, afin d’éviter toute ambiguïté qui pourrait nuire à la relation.

Gardez une distance émotionnelle avec votre amant/adultère pour éviter tout attachement affectif trop fort. Lorsque vous êtes ensemble, profitez pleinement du moment présent sans penser au futur ou aux sentiments qui pourraient se développer entre vous deux.

Soyez conscient des limites fixées par chacun et respectez-les. Établissez dès le départ des règles claires quant à ce que chacun attend de cette liaison extra-conjugale : est-ce juste un jeu sexuel ? Une histoire passionnée mais brève ? Ou bien une relation plus sérieuse mais discrète ?

N’oubliez pas que c’est une situation temporaire et qu’à un moment donné, il faudra mettre fin à cette aventure secrète. Alors assurez-vous d’avoir suffisamment confiance en vous-même pour ne pas perdre pied lorsqu’il sera temps de revenir à votre vie normale.

N’oubliez jamais que cela reste une relation adultère : il ne s’agit pas d’un mariage ni même d’une union civile reconnue par la loi. Soyez donc prêt(e) à accepter les risques associés à ces relations non conventionnelles ; gardez toujours en tête les conséquences potentiellement désastreuses sur votre vie personnelle et professionnelle, ainsi que celles de votre partenaire.

En suivant ces conseils, vous pourrez vivre une relation adultère avec maturité et responsabilité. Vous profiterez pleinement des moments passés avec votre amant/adultère tout en évitant les pièges de l’amour et de l’attachement qui pourraient nuire à la relation.

Les conséquences possibles sur votre vie professionnelle et sociale

Même si vous avez pris toutes les précautions nécessaires pour vivre une relation adultère de manière responsable, il y a toujours des risques que cela se sache et entraîne des conséquences négatives sur votre vie professionnelle et sociale.

Évaluez les risques potentiels en fonction de votre situation personnelle. Si vous travaillez dans un milieu conservateur ou religieux, ou si vous occupez un poste à responsabilités publiques, il faut prendre des mesures pour minimiser tout effet négatif potentiel.

Ne soyez pas trop alarmiste : bien qu’il y ait des risques associés aux relations extraconjugales clandestines, ils sont largement exagérés dans l’imagination populaire. Les personnes impliquées dans ces types de liaisons ont souvent peur du jugement social qui peut découler d’un tel comportement, mais la réalité est que beaucoup plus de gens sont concernés par ces situations qu’on ne le croit.

Si vous êtes conscient des risques encourus et que vous prenez les précautions nécessaires pour minimiser tout impact négatif sur votre vie professionnelle ou sociale, il y a de fortes chances que personne ne soit au courant de votre relation adultère.

Si votre liaison est découverte, soyez prêt à assumer la responsabilité de vos actions et à faire face aux conséquences. Soyez honnête avec votre conjoint/conjointe ainsi qu’avec ceux qui sont touchés par cette révélation. Vous aurez peut-être besoin d’un soutien professionnel pour traverser cette période difficile.

Rappelez-vous : la meilleure façon d’éviter les conséquences négatives d’une relation extraconjugale est simplement de ne pas en avoir une.

Comment mettre un terme à une relation adultère de manière responsable et respectueuse

Même si les relations adultères peuvent être passionnantes et épanouissantes, pensez à bien savoir quand mettre un terme à cette liaison. Quelle que soit la raison, rompre une relation extraconjugale peut être difficile et douloureux pour toutes les parties impliquées. Voici quelques conseils pour terminer votre relation adultère de manière responsable et respectueuse.

Soyez honnête avec vous-même sur les raisons qui vous poussent à vouloir mettre fin à votre liaison extraconjugale. Est-ce parce que vous avez réalisé que c’était une erreur dès le départ ? Est-ce parce que cela interfère avec vos autres responsabilités ou obligations ? Ou bien est-ce simplement parce que vous ne ressentez plus autant d’intérêt pour cette personne qu’avant ?

Une fois que vous avez identifié vos motivations, communiquez clairement ces dernières avec votre partenaire dans la relation adultère. Cela devrait se faire en face-à-face ou par téléphone plutôt que par message texte ou mail.

Soyez respectueux, direct et transparent lors de l’annonce de votre intention de mettre fin à la relation adultère. Pensez à bien inclure les deux parties.

Après avoir expliqué vos motivations, donnez-vous mutuellement du temps pour réfléchir au futur sans la relation adultère avant d’examiner comment continuer à interagir dans différents contextes tels que le travail si nécessaire ou même en tant qu’amis.

Soyez patient et compréhensif. Le processus de rompre une relation adultère peut être difficile, mais en étant honnête et respectueux l’un envers l’autre, vous pouvez éviter les dégâts émotionnels à long terme qui peuvent accompagner la fin d’une liaison extraconjugale.