Les Grottes et Cavernes à visiter autour de Lyon : Une Aventure Naturelle Unique

Squelettes d’ours, Grottes XXL, spectacle lumière et son, il y a plein de merveilles à découvrir autour de Lyon. C’est une région qui abrite de nombreuses ressources naturelles qui datent même de l’Antiquité. Reste à savoir comment organiser son itinéraire pour en tirer un meilleur profit. Dans cet article, vous découvrirez les roches et cavernes à visiter à Lyon et les meilleurs moments pour s’y rendre.

Les Grottes d’Osselle

Les grottes d’Osselle font partie des plus célèbres de la planète. En effet, Osselle fait partie des premières cavernes touristiques découvertes dans le monde. Imaginez-vous en train sur un site touristique du XVIe siècle ! En ce temps, l’organisation des bals n’était pas encore d’actualité. La majorité des galeries ont été élargies en vue de permettre aux encombrantes robes de dame de passer plus facilement.

Lire également : Comment obtenir une bourse d'études dans une école privée ?

Aujourd’hui, la grotte est ouverte à tout le monde. Organisez donc un itinéraire pour explorer les trésors préhistoriques disponibles dans la grotte d’Osselle. Cette dernière a encore quelques squelettes d’ours des caves.

En effet, cet animal préhistorique a tout ce qu’il faut pour impressionner le public. Même ses squelettes ont une hauteur minimale de 2,5 m. C’est une variété d’animaux qui a disparu aujourd’hui. Profitez donc de votre itinéraire dans la caverne pour voir à quoi ils ressemblaient.

A lire aussi : Où aller en famille en août en France ?

Par ailleurs, les grottes d’Osselle ont un décor naturel que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Le site s’étend sur plus de 1 kilomètre et contient les meilleures concrétions du monde. Elles sont de différentes couleurs avec des formes très impressionnantes. Vous y trouverez également un fil de rivière souterraine que vous pourrez traverser à l’aide d’un petit pont souterrain réalisé depuis le XVIIIe siècle.

Les gouffres à Poudrey

La grotte de Poudrey n’est pas très loin de Besançon. Elle pourrait même représenter la cathédrale de Paris. Cette immense cavité est pénétrable à l’aide d’une série d’escaliers réalisés depuis de nombreuses années. Mais ne vous inquiétez pas, chacune des poses garde encore sa forme normale en raison des ressources utilisées lors de la fabrication. Lorsque vous serez au fond, à environ 70 m de profondeur, vous prendrez contact avec la Grotte XXL.

Durant votre temps d’exploration sous terre, munissez-vous d’une petite laine. En effet, la température dans ce milieu est très faible et ne dépasse pas les 7 degrés Celsius. Cela peut vous amener à attraper le froid dans les canicules. Prenez donc des dispositions pour ne pas écoper de mauvaises surprises lors de votre visite.

Une heure suffit largement pour boucler la visite sur la grotte de Poudrey. Vous aurez même le temps nécessaire pour prendre part au spectacle Musique et Lumière qui confère à la grotte toute sa beauté. Ce festival retrace également l’histoire de la planète du Big Bang jusqu’à nos jours. Tout ceci vous permettra donc de passer un voyage extraordinaire au centre de la planète.

La grotte du Cerdon

Voici un parc de loisirs préhistorique que vous ne retrouverez nulle part ailleurs. Les grottes de Cerdon se situent entre la rivière d’Aïn et le lac Nantua. Plein de merveilles vous attendent sur ce site pour vous offrir une journée de pleine nature entre les activités préhistoriques et l’exploration des grottes. Consacrez environ 1 h à 1 h 30 pour mieux profiter de votre visite touristique.

Ne manquez pas la salle majestueuse qu’il faudra franchir avant de déboucher sur le belvédère situé dans la falaise. Cette dernière fait face à la vallée de Cerdon. De plus, il existe de nombreuses activités ancestrales auxquelles vous pouvez vous adonner une fois sur les lieux. Même un enfant de 4 ans peut déjà faire ses initiations en poterie, chasse aux propulseurs, peinture aux ocres, etc.

Les grottes de Baumes-Les-Messieurs

Ne ratez pas l’occasion d’explorer les grottes de Baumes-Les-Messieurs autour de Lyon. Il a fallu près de 30 millions d’années pour que cette roche montagneuse se mette en place. Elle est née par les eaux qui ont revêtu les fissures du plateau de Jurassien. Mais prenez garde, vous ne pouvez pas visiter ses grottes en hiver. Pendant ce temps, elles sont fermées pour la sécurité des touristes en raison des risques d’inondation élevés.

Suivez cet itinéraire pour une aventure naturelle unique autour de Lyon.