Pourquoi a-t-on parfois des frissons sans fièvre ?

Vous ressentez le froid fréquemment et vous n’arrivez pas à connaître l’origine de ce mal ? Ressentir le froid en temps de fraîcheur est tout à fait normal. Mais lorsqu’il s’agit de frissons sans fièvre, cela devient anormal et il urge de connaître l’origine d’un tel mal. Découvrez ici les raisons de cette anomalie.

Des frissons sans fièvre après une anxiété

L’un des troubles qui peut être à l’origine des frissons sans fièvre est l’anxiété. Lorsqu’une personne est fréquemment anxieuse, certaines hormones dangereuses sont secrétées dans son organisme. Il s’agit des hormones telles que l’ACTH, l’ocytocine, la vasopressine, le cortisol, etc.

Lire également : Comment imprimer son assurance scolaire ?

Ces hormones accentuent le stress chez l’individu concerné. Le stress est, en effet, couplé à un sentiment de mal-être responsable des perturbations dans le comportement de l’individu. Ces troubles comportementaux sont à l’origine de l’apparition des frissons sans fièvre.

Il est de même important de notifier que certains facteurs comme la peur, la nervosité et le surmenage peuvent aussi déclencher des frissons sans fièvre.

A voir aussi : Qu’est-ce que ça veut dire autorité parentale?

Des frissons à la suite d’une intervention chirurgicale

Un individu peut aussi être confronté à des frissons sans fièvre après une intervention chirurgicale. En effet, certaines substances anesthésiantes utilisées pour endormir les patients avant l’opération peuvent être à l’origine de dérèglement dans le corps de la personne opérée.

Ces dérèglements peuvent conduire à des troubles tels que les frissons répétés et sans aucune fièvre. De même, après une opération, une douleur épargnée par l’anesthésie peut surgir après l’effet de cette dernière. Dans un tel cas, le patient peut se retrouver avec des dysfonctionnements au sein de son organisme.

Les statistiques démontrent qu’un individu sur deux ressent de telles douleurs après une opération chirurgicale. Ces douleurs inopportunes peuvent créer des frissons sans fièvre.

Des frissons à l’arrivée de la ménopause

frissons sans fièvre Chez les femmes, l’arrivée de la ménopause peut bouleverser totalement leur organisme et amener des effets secondaires. En réalité, lors de la survenue de la ménopause, un dysfonctionnement s’observe au niveau des glandes hormonales.

Celles-ci étant perturbées, le dérèglement hormonal touche l’organisme de la femme et les effets secondaires y sont remarqués. Il s’agit de l’apparition des eczémas au niveau du visage, des douleurs post-ménopause et des frissons sans fièvre.

Des frissons à la suite du diabète

L’une des causes de frissons sans fièvre est le diabète. Il s’agit en réalité d’un cas de diabète particulier : c’est l’hypoglycémie. Cette dernière survient avec une baisse du niveau de sucre dans le sang. Cette chute du taux de sucre dans l’organisme crée un déséquilibre qui entraîne des crises de glycémie. Ces crises occasionnent des frissons sans fièvre, des grelottements, des pertes d’énergie, etc.