Quand donner du lait entier à un bébé ?

Pour qu’il puisse grandir pleinement, le lait représente l’alimentation primordiale d’un nouveau-né. En effet, il faut que celui-ci consomme excepté le lait de sa mère, un lait qui puisse favoriser sa croissance. Mais à partir de quel âge peut-il boire du lait de vache classique et surtout lequel faut-il choisir parmi la panoplie qui existe sur le marché ? Nous apportons des réponses à toutes ces questions dans cet article.

Pourquoi choisir le lait entier ?

Parmi les trois types de lait qui existent à savoir le lait entier, le lait demi-écrémé et le lait écrémé, choisir le bon lait est un facteur important dans la nutrition d’un bébé. En effet, le choix du lait doit être fait en fonction de l’apport nutritionnel et plus précisément par rapport à la proportion de matières grasses contenues dans chacun d’eux.

A voir aussi : Les jouets essentiels pour accompagner l'évolution de bébé

Plus gras que les deux autres, le lait entier contient 36 g de lipides par litre soit 3,25 % de matières grasses, suivi du lait demi-écrémé qui contient 15g de lipides par litre de lait. Le lait écrémé quant à lui n’en contient quasiment pas. Le lait entier comble également les besoins énergétiques des bébés en pleine croissance.

Un autre facteur à prendre en compte, c’est le goût du lait. Du point de vue gustatif en effet, le lait entier est celui dont le goût est en général le plus apprécié. Le lait demi-écrémé fait un compromis entre le goût et les calories et le lait écrémé est beaucoup moins intéressant que les deux autres.

A lire en complément : Préparer l'arrivée de bébé : les essentiels à avoir absolument

Quel type de lait de vache selon l’âge de votre enfant ?

À partir de 1 an, le lait n’est plus la source principale de nutriments pour le bébé puisqu’on considère qu’il a déjà bien installé sa diversification. Néanmoins, il est conseillé de donner à votre enfant à cet âge, du lait de croissance qui est un lait entier riche en lipides. Cela est dû au fait que jusqu’à l’âge de 2-3 ans les enfants ont besoin d’un fort apport en lipides.

De plus, le lait entier contient des matières grasses polyinsaturées, des oméga 3, oméga 6, qui sont des acides gras plus essentiels pour la croissance du bébé. Ce lait est un peu plus cher et est surtout recommandé pour les enfants qui ne mangent pas beaucoup.

À partir de 3 ans, votre enfant peut déjà prendre du lait demi-écrémé. Quant au lait écrémé, il n’est pas forcément pertinent car la différence de lipides avec le lait demi-écrémé est moindre, alors que le lait demi-écrémé a au moins bon goût.

Les avantages et inconvénients du lait entier pour bébé

Le lait entier est riche en nutriments essentiels à la croissance et au développement de votre bébé. Il contient une grande quantité de matières grasses, qui sont importantes pour le développement du cerveau et des tissus nerveux. Le lait entier fournit aussi une bonne source de vitamines A et D, qui aident à maintenir un système immunitaire sain.

Le lait entier renforce les os car il contient le calcium nécessaire à leur conservation, tout comme il contribue aussi au bon fonctionnement musculaire grâce aux protéines contenues dans ce type de produit.

Choisir le lait entier plutôt qu’un autre type permet aussi d’assurer que votre enfant reçoive suffisamment d’énergie afin qu’il puisse rester actif toute la journée.

Même si le choix du lait concentré non sucré ou frais ne présente pas vraiment d’inconvénients majeurs, certains pédiatres peuvent recommander l’utilisation d’autres types de produits selon les besoins spécifiques des enfants.

Il peut arriver que certains enfants souffrent d’une intolérance au lactose ou encore d’allergie aux protéines contenues dans le lait. Dans ces cas-là, il sera préférable d’opter pour une alternative végétale ou une formule spécifique pour bébés.

Les enfants qui souffrent d’obésité ou de surpoids doivent aussi faire attention à leur consommation de lait entier car il peut contenir beaucoup de calories. Pensez à bien trouver un équilibre nutritionnel adéquat en évitant notamment le grignotage et en se nourrissant avec une alimentation variée et saine.

Comment introduire le lait entier dans l’alimentation de bébé en toute sécurité

Comment introduire le lait entier dans l’alimentation de bébé en toute sécurité

Avant d’introduire du lait entier dans l’alimentation de votre bébé, pensez à bien suivre quelques règles simples pour assurer sa sécurité et son bien-être.

Il ne faut pas donner du lait entier à un bébé avant qu’il n’ait atteint l’âge de 12 mois. Avant cet âge, les nourrissons doivent être nourris exclusivement au sein ou avec une formule spécifique pour les bébés.

Lorsque vous êtes prêt à commencer à incorporer du lait entier, commencez lentement et progressivement. Ajoutez-le petit à petit au régime alimentaire habituel de votre enfant plutôt que de remplacer complètement son ancienne méthode nutritionnelle par celle-ci.

Les pédiatres recommandent souvent d’utiliser des produits contenant moins de matières grasses si possible, afin que la digestion soit plus facile pour le corps délicat des tout-petits. Pensez à bien être attentif aux réactions éventuelles lorsque vous commencez à inclure le lait entier.

Il se peut que votre enfant ait une intolérance ou une allergie au lactose, alors soyez vigilant quant aux symptômes tels que vomissements, diarrhée ou douleurs abdominales après avoir consommé du produit.

Si votre bébé semble souffrir de symptômes qui s’apparentent à ceux-ci lorsqu’il consomme régulièrement du lait entier, pensez à bien consulter votre pédiatre pour obtenir des conseils et un traitement adapté.

N’oubliez pas que le choix de donner ou non du lait entier à votre bébé vous appartient. Il existe d’autres options qui peuvent être plus appropriées en fonction des besoins individuels de chaque enfant. Parlez-en avec votre médecin si vous avez des préoccupations spécifiques sur la nutrition de votre bébé.