Ne faites pas l’impasse sur votre assurance auto jeune conducteur !

L’assurance auto est un contrat obligatoire pour tout conducteur. Que vous soyez jeune ou vieux, elle vous permet non seulement de vous protéger, mais également de respecter la loi. Pour les jeunes conducteurs elle est encore plus importante pour des plusieurs raisons. Nous vous invitons donc à poursuivre la lecture de ce texte afin de savoir pourquoi et comment souscrire une assurance auto jeune conducteur.

Pourquoi est-il nécessaire de souscrire à une assurance auto jeune conducteur

L’assurance auto est obligatoire pour toute personne désireuse de conduire une voiture. Elle sert à couvrir les dommages corporels ou matériels que votre véhicule aurait occasionnés à autrui. Elle apporte au conducteur un soutien financier pour les indemnités et les réparations nécessaires lorsqu’en cas d’accident, la responsabilité civile de celui-ci est engagée. Elle protège également en cas de vol de voiture. En fonction de la formule choisie chez l’assureur, elle couvre aussi les dégâts causés par un sinistre sur vos biens matériels ou corporels.

A découvrir également : Où aller en famille en août en France ?

Quelles sont les différentes formules d’assurances auto pour jeune conducteur ?

Pour souscrire à une assurance auto, le jeune conducteur a trois possibilités. Il peut souscrire à l’assurance minimale au tiers. Encore appelée assurance en responsabilité civile, cette dernière couvre généralement les dommages que vous allez causer à un tiers si un accident survenait. Elle est peu couteuse, mais ne peut pas indemniser vous et votre voiture en cas d’accident.

Il y a également l’assurance au tiers étendu qui est un peu plus complète que la première. Sa particularité est qu’elle garantit une indemnisation en cas de sinistre naturel, de vol et de bris de glace. Son prix est plus ou moins raisonnable.

Lire également : Où écrire à la CPAM ?

Quant à la dernière offre qui est l’assurance tous risques, elle est la plus complète, car elle prend en compte la réparation de votre véhicule en cas d’accident et vous pouvez même obtenir un remboursement qui est à la hauteur de votre véhicule.

Comment souscrire à une assurance auto jeune conducteur

Pour souscrire une assurance auto pour jeune conducteur, il faut généralement suivre les mêmes étapes que lors de la souscription d’une assurance auto classique. Il faut choisir un assureur, se rendre sur son site pour remplir le formulaire de demande de devis. Ainsi, vous découvrirez le prix total de la prime d’assurance auto jeune conducteur. Toutefois, les assurances auto pour jeune conducteur sont généralement onéreuses. Heureusement, il existe des alternatives pour réduire la prime d’assurance.

Se déclarer comme un conducteur secondaire.

Être assuré comme étant un conducteur secondaire est bénéfique pour obtenir l’assurance auto pour jeune conducteur. Demandez à votre famille ou aux personnes qui sont responsables de vous c’est-à-dire vos tuteurs de faire une déclaration sur leur contrat d’assurance. Vous devez être ainsi le conducteur secondaire de leur véhicule sur leur contrat d’assurance. Avec cette procédure, vous pourriez ainsi former des antécédents pour conducteur. Une fois le dossier bien constitué, vous ne serez pas victime de majoration liée à l’assurance jeune conducteur pour un premier contrat.

Bien choisir la voiture à assurer

Si vous avez peur de la prime d’assurance auto, c’est sans doute pour des problèmes financiers. Un jeune conducteur doit bien choisir la voiture à assurer pour réduire la prime d’assurance. Les caractéristiques les plus essentielles sont : la puissance du moteur qui doit être moindre et la cylindrée qui doit être petite. Vous avez aussi la possibilité d’acheter les anciennes voitures qui ont plus de 5 ans et qui ont parcouru une distance de plus de 100 000 km. Privilégiez ainsi les voitures d’occasion pour souscrire à une assurance au tiers.

Faire la conduite accompagnée

Un autre moyen pour obtenir son assurance jeune conducteur sans trop de difficulté est d’accepter la conduite accompagnée, car elle offre d’énormes avantages. Cependant, si vous suivez une formation anticipée de la conduite ACC ainsi qu’une conduite accompagnée, la surprime sera moins chère. En réalité, les jeunes conducteurs payent 50 % de la prime d’assurance au cours de la première année, 25 % en deuxième année et 12,5 % en troisième année.

Assurer sa voiture au kilomètre

N’hésitez pas à opter pour cette formule, car elle est idéale pour bénéficier d’une assurance à moindre coût. Les tarifs ne sont pas fixes et varient aussi en fonction de certaines conditions. En effet, cette offre est avantageuse lorsque votre voiture n’est pas utilisée pour aller au travail. Pour ceux qui parcourent de petites distances, il y a des formules spécifiques qui sont adaptées à leurs déplacements. Un boitier de contrôle est souvent posé par l’assureur pour mieux gérer la facturation au kilométrage.