Quelle différence entre crèche et micro-crèche ?

Vous souhaitez envoyer votre enfant pour la garde, mais vous ne savez pas sur quoi trancher entre crèche et micro-crèche. Pour cela, vous aimeriez savoir quelle est la différence entre les deux. Il existe en effet des dissemblances entre ces structures même si les fonctions demeurent les mêmes.

La capacité d’accueil

Comme vous pouvez le remarquer sur la nomenclature des deux modes de gardes, la différence réelle se situe au niveau de l’espace d’accueil. Dans la réalité, une crèche dispose de plus d’espace pour accueillir un grand nombre d’enfants. Par contre une micro-crèche a une capacité d’accueil plus restreinte et donc recueille peu d’enfants.

A lire aussi : Quand arrêter le lait bébé ?

Tandis qu’une micro-crèche accueille à peine 10 enfants de moins de 3 ans, une crèche collective peut recueillir jusqu’à 60 enfants. Là où les enfants sont regroupés en section unique sans séparation pour une micro-crèche, ces derniers sont bien répartis par tranche dans la crèche. C’est donc l’une des principales différences entre une crèche et une micro-crèche. Plusieurs autres distinctions se remarquent entre ces deux modes de gardes.

Les options de souscription

A voir aussi : Quel est le tarif moyen pour une baby-sitter ?

L’une des différences entre la crèche et la micro-crèche est la possibilité de souscription. Concernant la crèche collective, une entreprise peut souscrire pour son employé. Cette option fait même que cet établissement s’appelle crèche d’entreprise.

Elle est donc pratique et donne ainsi la possibilité aux parents de trouver une place pour leur enfant. En effet, tout est pris en charge par l’employeur.

Par contre, pour la micro-crèche, cette possibilité n’est pas d’actualité. Aussi, du fait qu’elle est restreinte en nombre d’enfants à accueillir, les parents peuvent ne pas trouver de place pour leur bien-aimé.

Le tarif pratiqué

Une autre différence qui fait figure de proue entre la crèche et la micro-crèche est le tarif pratiqué. En effet, le montant de la souscription d’une crèche collective demeure faible comparativement à une micro-crèche.

Ainsi, si vos moyens sont limités ou si vous voulez réaliser plus d’économie dans vos charges fixes, il est préférable d’opter pour la crèche. Il est aussi important de savoir que le coût de cette dernière se calcule en fonction des revenus du foyer. Cela peut donc alléger les finances. C’est ainsi qu’un grand nombre de familles modeste opte la crèche en lieu et place de la micro-crèche.

Somme toute, il est à retenir qu’il existe des différences entre la crèche et la micro-crèche. Toutefois, avec une micro-crèche, votre enfant bénéficie d’une prise en charge individuelle plus attentionnée que dans une crèche.