Comment poser des questions sur la famille?

Bien posées, les questions représentent d’excellents moyens pour démarrer et alimenter un dialogue. Ainsi, en famille, elles permettent de découvrir des choses amusantes et instructives. Cependant, mal utilisées, les questions sur la famille peuvent être des obstacles à la communication. À cet effet, il est important de savoir comment les poser. Voici ce que vous devez savoir.

Poser des questions sur la famille pour démarrer le dialogue

L’avantage des questions simples est qu’elles favorisent le démarrage du dialogue. De plus, elles permettent aux personnes timides de sortir de leur coquille et de s’exprimer. Vous n’aurez donc qu’à poser des questions introductives pour créer une bonne atmosphère et ainsi entamer le dialogue.

A lire en complément : Pourquoi passer à la location mobil-home dans les Landes ?

En outre, vous pourriez par exemple poser les questions suivantes aux parents ou aux membres de la famille : qui étaient vos grands-parents ? Qui étaient vos oncles et vos tantes ?

Poser des questions ouvertes pour plus d’informations

Pour obtenir un maximum d’informations lorsque vous souhaitez poser des questions sur la famille, vous devez les exprimer ouvertement. En effet, les questions ouvertes donnent une certaine liberté à la personne interrogée. Il s’agit d’interrogations qui permettent d’éviter des réponses fermées comme « oui » et « non ».

A découvrir également : Quelle est la différence entre la famille d’aujourd’hui et la famille d’hier?

Par ailleurs, ces questions commencent généralement par un adverbe interrogatif comme quand, pourquoi, comment, pour qui, etc. Voici un exemple : quand et comment aviez-vous eu des ennuis quand vous étiez adolescents ?

Poser des questions sur la famille pour motiver les interlocuteurs

Il s’agira ici de poser des questions motivantes ou stimulantes qui feront que la personne interrogée sera heureuse de vous répondre. C’est en général des interrogations perçues comme des compliments ou encore des louanges. Ainsi, elles permettent de favoriser un bon dialogue quand il s’agit de poser des questions sur la famille.

En outre, comme question motivante, vous pourriez dire ceci : avec votre grande joie de vivre, avez-vous des talents cachés ? De manière générale, les gens aiment beaucoup s’exprimer sur des choses dans lesquelles ils sont vraiment doués.

Poser des questions amusantes pour détendre l’atmosphère

Les questions amusantes favorisent la détente de l’atmosphère, ce qui vous permettra de continuer facilement à poser des questions sur la famille. Il s’agit de poser des questions comme celle-ci : quelles sont les farces que vous aviez déjà faites à vos frères et sœurs ? Cette interrogation vous renseignera sur les rivalités fraternelles des générations précédentes de votre famille.

Par ailleurs, vous pourriez également poser cette question : quel a été votre plus grand moment de folie ? Cela peut vous permettre d’en apprendre plus sur les aventures de jeunesse de vos parents.

Éviter de poser des questions pour harceler

Bien que poser des questions sur la famille présente beaucoup d’avantages, vous devez éviter de harceler la personne interrogée. Cela pourrait en effet, mettre fin prématurément à votre dialogue. Vous ne devez donc pas insister si elle n’est pas encore prête à vous en dire plus sur une question précise. Pensez donc à changer de sujet et à détendre l’atmosphère pour continuer le dialogue.